Le SETCa à votre service

En cas de question ou de problème, vous pouvez  compter sur le soutien du SETCa Non-marchand

Logo affiliation

  Affiliez-vous   

 

→ Pour une aide

     personnalisée

Logo casque section régionales

  Contactez-nous   

Nos sections régionales
vous conseillent

  • Facebook Social Icône

  Restez informé   

 

→ Aimez la page 

SETCa Non-marchand

 

Avec le transfert des compétences vers les Régions et Communautés, tous les secteurs de la CP 330
ne sont pas concernés par les nouveaux barèmes (exemple : maisons de repos).

Les secteurs concernés par le changement sont les secteurs fédéraux des soins de santé suivants :

  • les établissements qui sont soumis à la loi sur les hôpitaux, à l’exception des hôpitaux catégoriels (autonomes), des maisons de soins psychiatriques et des initiatives d'habitation protégée ;

  • les centres de psychiatrie légale ;

  • les centres de revalidation (fédéraux)

  • les services du sang de la Croix-Rouge de Belgique

  • les soins infirmiers à domicile

  • les centres médico-pédiatriques

  • les maisons médicales

 
 

À partir de cette nouvelle classification de fonctions, les partenaires sociaux ont négocié un nouveau modèle salarial, c'est-à-dire de nouveaux barèmes sectoriels.

Malheureusement, l’ambition initiale affichée, pour rendre dans le même temps les salaires sectoriels plus attractifs, a dû être ramenée à un résultat plus modeste, tenant compte des contraintes budgétaires. De plus, les moyens attribués par l’actuel gouvernement ne permettront pas de financer le nouveau modèle salarial directement à 100% en une seule fois. L’introduction des nouveaux barèmes liés à la nouvelle classification de fonctions (modèle salarial) se fera en plusieurs phases. Le budget qui a été obtenu lors de l’accord social fédéral de 2017 permet de financer une première phase durant l’année 2018.

Concrètement

 Ce qu’il faut retenir, c’est que vous avez le choix de rentrer ou non dans le nouveau barème. Il n’est pas question que vous perdiez de l’argent, mais que vous ayez l’opportunité d’en gagner plus de manière progressive durant chaque phase de l’implémentation !

Vous aurez une légère augmentation en 2018 si votre barème actuel est moins intéressant que les nouveaux barèmes IFIC, mais vous ne recevrez pas encore la totalité du rattrapage à 100%.

Nous ne pouvons prédire quand nous atteindrons les nouveaux barèmes à 100%, car cela dépendra des budgets qui seront attribués pour appliquer ce nouveau modèle salarial. Mais le SETCa se mobilisera pour atteindre cet objectif au plus vite !

La première phase de l'implémentation se fait en plusieurs étapes durant l’année 2018.

Ce qu’il faut retenir : c’est que vous avez le choix d’y rentrer ou non ! Il n’est pas question que vous perdiez de l’argent, mais que vous ayez l’opportunité d’en gagner plus de manière progressive durant chaque phase de l’implémentation.

 

Durant toute l'implémentation des nouveaux barèmes, 

vos délégué·e·s syndicaux·ales SETCa sont à vos côtés pour : 

  • vous aider à faire un choix éclairé lorsque vous recevrez votre attribution de fonction le 30/04

  • vous accompagner quelle que soit votre situation (fonction manquante, fonction hybride, …)

  • rentrer un dossier de recours interne/recours externe si vous n’êtes pas d’accord avec l’attribution de fonction que votre employeur vous a transmise (argumentation, respect des délais, documents administratifs, …).

  • vérifier si vous recevez le bon barème
    (notamment pour les nouveaux travailleurs qui commencent après le 30 avril 2018).

  • lors d’un changement de fonction

  • maintenir vos droits acquis

  • pour toute question que vous pourriez vous poser ! N'hésitez donc pas à les interpeller. 

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White YouTube Icon
  • logo setca pochoir